Bernay-radio.fr viens de vivre une année 2018 ou nos promesses ne purent-être tenue pour diverses raisons nous dit-ont...

Nous souhaitions, si ce ne fut déjà fait sur nos pages web dédiées à http://bernay-radio.fr/ nous excusez auprès de vous toutes et tous.

D'abords nos excuses vont à nos auditeurs.

Puis ensuite nos excuses vont à nos invitées pressenties de http://bernay-radio.fr/ que nous aurions aimé recevoir - rencontrer sur nos divers plateaux radio (1) lors des activités culturels Bernayenne.

C'est activités tels la fête de la musique, les concerts de l’abbaye, le festival côté cour côté jardin, les jardins éphémères, un été à Bernay, les journées du patrimoine, l'exposition "De Maistre", les arts culinaires aux musée des beaux-arts, etc., etc., tous en quelques sorte nous fus refuser.
 


Mais hélas, tous ses rendez-vous, tous c'est invités pressenties furent rendus, diras t'ont, irréalisable par des faits émanent de diverses raisons invoquer par la municipalité et ses divers services par des réponses reçues depuis leur page "FB" et/ou de vives voix fessant ici parler un élu s'en qu'ils fussent au courent, là nous donnant des raisons de sécurité.

Ainsi, on nous envoi alors de porte en porte dans une espèce de jeu du "C'est n'est pas moi c'est l'autre".

Jeu qui au final nous a fait perdre une année de promesses donner, écrit noir sur blanc dans notre demande de subvention (qui, soit dit en passent  nous fut encore en 2018).

Ce jeu donc nous place dans une sorte d'imagerie de menteurs et/ou d'incapables face à nos auditeurs, cela est la première des choses.

Et nous faits passer pour un second temps pour des menteurs et/ou incapables auprès de nos invités potentiels sollicités.


 
Ainsi, rendez-vous seras pris avec le maire.

Puis nous irons voir le service communication.

Puis celui du musée.

Puis le service des sports.

Puis le service du patrimoine.

Afin d'entendre la vérité sur les rapports que veulent ou pas entretenir ses services dans leurs globalités la municipalité et http://bernay-radio.fr/

Tous, plus ou moins (élues etc.), disent nous écouter.


Nous trouvent parfois piquant, virulent, mais qu'ils n'ont aucune animosités ni qu'ils y est conflits entre eux et notre web radio.

Nous dirons alors notre grande déception et notre attachement pour 2019 de faire partie intégrante de toute ses actions-là étant une web radio 100% Bernayenne.

Et de demander, même si on nous à la laisser entendre que la préférence va à une autre radio par le biais d'un contract lien la ville et cette dite radio. 

La concurrence ne nous gêne pas car nous ne jouons pas dans la même cour nous sommes purement locale, installer, vivant et sollicitent le commerce local.

http://bernay-radio.fr/ et une radio purement locale dans tout le sens du terme.

C'est-à-dire que nous somme une web radio vivent à Bernay.

Émettent de Bernay.

Couvrant tout ou partie des activités de Bernay.

Donnent la parole aux associations locale.





Preuve en est le nombre multiplié par deux des interviews que nous avons réalisé lord du dernier "Forum des associations 2018".

Nous voulons bien nous engagées à travailler sur tout le front si la municipalité nous donne elle aussi la possibilité de pouvoir travailler.

 
Car il n'y a pas que la presse locale ni la radio municipale il fut aussi, s'il vous plaît, désormais conter sur et http://bernay-radio.fr/ 


 

(1)   "Plateaux radio" veut dire installation de notre studio mobile sous un barnum si en pleine air sinon dans des lieux couverts par exemples : salles des fêtes - médiathèque - abbatial – musée - bar – pub, salons, foires etc. Bref, être là où nous pensons notre présence utile à tous et surtout à nos auditeurs.

 

Photographies : "Forum des associations 2018" par le Citadin et David septembre 2018©®… 

Commentaires